DE LA COMMUNICATION GLOBALE

Faire appel à une agence de traduction : pourquoi, comment ?

cible

Pour sa communication digitale, une entreprise peut faire le choix de publier dans un nombre de langues supérieures à celles qu’elles maitrisent en interne.

Dans ce cas, il devient nécessaire généralement de faire appel à une agence de traduction…. au lieu de se contenter d’utiliser des machines de traduction. Bien que les outils numériques de traduction soient de plus en plus performants, la logique interculturelle de rédaction n’est pas la même. Vouloir faire passer un message à un groupe cible qui parle une même langue (différente de la vôtre) ne se réduit pas à la simple traduction d’une liste de mots et de phrases exprimés en fonction de la langue et de la culture de son auteur. Il ne s’agit pas de se faire juste comprendre de l’autre, mais bien de savoir faire passer un message porteur de sens et d’une idée, avec les subtilités du langage et des pratiques de la langue du natif. Traduire ne consiste donc pas à transférer le message original avec les mêmes mots. Il est primordial de faire en sorte que le message soit naturel pour le lecteur et qu’il soit aussi intéressant et impactant en fonction de vos objectifs. Voici quelques-uns de nos conseils à ce sujet.

 

> Choisir une équipe de traduction spécialisée

Il est souhaitable de trouver un partenaire de traduction qui dispose d’une grande équipe de traducteurs qualifiés et si possible spécialisés dans divers domaines ou secteurs économiques. Qu’il s’agisse de textes publicitaires, commerciaux ou encore des textes juridiques, il faut que la prestation soit de la meilleure qualité possible pour respecter vos enjeux économiques. Si le traducteur en charge de vos textes est habitué aux vocabulaires de votre métier il peut garantir la convenance du style au contexte. Suivant les volumes, il faudra parfois prévoir une équipe de plusieurs traducteurs qui pourront communiquer entre eux pour harmoniser le style rédactionnel.
Également, sans pratiquer forcément la double-traduction (deux traducteurs font le job puis il y a confrontation des deux versions), il est souhaitable que votre agence de traduction vous propose un service de révision et de relecture de vos textes par un deuxième traducteur. On limite ainsi les erreurs dans le processus de traduction, car une fois révisés par un second traducteur la qualité des textes livrés est plus proche du « sans-erreur » (ne pas oublier que même votre texte original peut comporter des erreurs d’expression, de sens  ou même de respect des « techniques absolues » du langage). Ce qui est souvent négligé de tous : les règles de la ponctuation. Pour exemple, n’oubliez jamais que, en français notamment, l’usage ou non de virgules, peut faire basculer le sens complet de votre phrase.

 

L’anecdote

C’est un homme d’affaires qui part en voyage. Pendant qu’il est parti, sa femme trouve une rivière de diamants somptueuse dans une boutique place Vendôme. Comme il coûte tout de même une somme importante, elle envoie un message à son mari pour lui demander son avis, et aussi son autorisation d’achat. Quand le mari voit le message entre deux rendez-vous d’affaires, et qu’il découvre le prix du bijoux, il devient furieux, et répond très rapidement à sa femme : « Jamais ! Trop cher ! » et il l’envoie. Il part ensuite à sa réunion. Sauf que dans sa hâte, et sous le coup de l’énervement, en rédigeant son message, il a oublié le premier point d’exclamation. Son message devient donc : « Jamais trop cher ! ». La femme s’est donc empressée d’acheter la rivière de diamants.

 

> Délais de livraison

Il faut être raisonnable sur le délai accordé puisque ce sont des hommes et des femmes qui vont procéder à la réécriture dans une autre langue du texte. En plus, vos sources peuvent être variables : un texte écrit, un enregistrement audio ou vidéo… C’est là que l’expérience de l’agence de traduction peut faire la différence. Un fournisseur expérimenté, sera en mesure de gérer plusieurs sources des textes, sur plusieurs types de supports sources. De fait, il devra lui-même évaluer le délai raisonnable pour produire un travail de qualité. La tendance étant de toujours vouloir réduire les délais, il faut comprendre que la qualité en délai très court (en regard du volume de travail) aura forcément un impact. Le traducteur doit s’approprier votre texte, faire une première approche, puis affiner la transcription. Sa traduction finalisée doit être méthodique et non juste mécanique.

De fait, le délai est inhérent au volume de contenu à traiter, à la source du texte, sa nature, son univers… son caractère de provenir ou d’aller vers une langue largement ou faiblement pratiquée.

 

L’agence doit vous libérer des tâches encombrantes de la préparation et du suivi de la gestion de la traduction. Cependant, vous pouvez aussi dialoguer avec l’agence pour disposer d’action d’intervention dans leur processus : fournir des commentaires (texte non pas à traduire mais guidant les objectifs de traitement ou concernant les terminologies préférentielles) accompagnant les textes à traduire, une grille et d’évaluation sur la qualité du résultat attendu (justesse, précisions…). C’est en collaborant avec des entreprises intervenants sur des marchés internationaux, intégrées dans un éco-système de traducteurs natifs de nombreux pays, que nous pouvons vous faire profiter de service de traduction localisation des vidéos mémoires de vos congrès et colloques internationaux.

Depuis 1998, L’atelier cortical propose également des services de conception-création et gestion d’infrastructure du web. Les collaborations se sont donc portées rapidement vers plusieurs partenaires du digital répartis à différents endroits du globe. Au Canada par exemple avec un partenaire de l’infrastructure ayant dans sont environnement proche des sociétés proposant le service de traduction montréal ; l’Australie pour la gestion des DNS ; l’Inde pour le développement et l’infogérance.